3ème méditation : l’appel inattendu, la réponse généreuse.

Extrait de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, Pape François, novembre 2013 : « Dans la Parole de Dieu apparaît constamment ce dynamisme de « la sortie » que Dieu veut provoquer chez les croyants. Abraham accepta l’appel à partir vers une terre nouvelle (cf. Gn 12,1-3). Moïse écouta l’appel de Dieu : « Va, je t’envoie » ( Ex 3,10) et fit sortir le peuple vers la terre promise (cf. Ex 3, 17). À Jérémie il dit : « Vers tous ceux à qui je t’enverrai, tu iras » ( Jr 1, 7). Aujourd’hui, dans cet « allez » de Jésus, sont présents les scénarios et les défis toujours nouveaux de la mission évangélisatrice de l’Église, et nous sommes tous appelés à cette nouvelle « sortie » missionnaire. Tout chrétien et toute communauté discernera quel est le chemin que le Seigneur demande, mais nous sommes tous invités à accepter cet appel : sortir de son propre confort et avoir le courage de rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Évangile[i]. »


En octobre 1815, l’abbé Tempier était vicaire de l’église Saint-Césaire en Arles

Nous connaissons les lettres échangées entre l’abbé Tempier et notre Fondateur, elles sont les fondations de notre Congrégation.

L’abbé Tempier tarde à lui répondre : « pardonnez-moi si je n’ai pas répondu plus tôt à votre aimable lettre. Vous aviez manqué d’y apposer votre signature… Que le Bon Dieu soit béni de vous avoir inspiré le dessein de préparer aux pauvres, aux habitants de nos campagnes… une maison de missionnaires qui iront leur annoncer les vérités du salut…
Par la grâce de Dieu, je sens en moi ce désir, ou si je ne l’ai pas, je désire grandement l’avoir, et avec vous, tout le deviendra encore plus facile. Ainsi, comptez entièrement sur moi… »
[ii]

 

Nous vous invitons à relire la lettre du Fondateur à l’abbé Tempier du 9 octobre 1815 et à écrire votre réponse personnelle. Vous trouvez cette lettre dans « Choix de textes » Rome 1983, pp.12-16.

[i] Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, Pape François, novembre 2013, Chap. 1, I, 20

[ii] Lettre de l’abbé Tempier à M. l’abbé de Mazenod du 27 octobre 1815, collection Ecrits oblats II,2 Rome 1987, pp 9-11.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *