L’Oraison

Quelques indications sur la manière de se disposer à la prière.

Avant la prière :

  • Lire le texte – à mi-voix, à voix haute, pour entendre la Parole, celle de Dieu, celle d’un Autre.
  • Choisir un lieu: qui favorise silence et écoute
    le moment : qui favorise disponibilité du cœur, attention ou éveil
    la durée : nous sommes  dans le temps, toute activité a un début et une fin.
  • Au moment de la prière :
  1. Prière préparatoire: se disposer le cœur, l’esprit, le corps à entrer en relation avec Quelqu’un, qui m’attend, me précède, désire se communiquer à moi, autant qu’Il le peut par sa Parole, celle du Fils, Verbe fait chair (La prière reste un don de Dieu).
  1. Mise en présence: Par un geste, une parole… je me rends présent à Celui qui est déjà là, qui m’attend…
  2. Me représenter la scène – et mobiliser mon imagination toute parole est dite dans un contexte, liée à une histoire, elle va rejoindre mon histoire, mon lieu…  L’Esprit habite et travaille aussi dans et à partir de mon imaginaire. 
  3. Demander ce que je veux et désire : la demande de grâce exprime le désir au plus profond de moi, là où j’en suis, dépend aussi du mystère à contempler.
  4. Prier à partir du texte : Je laisse la Parole me rejoindre et me parler… J’avance dans le texte de verset en verset, en laissant l‘Esprit me révéler tout ce qu’ils contiennent… mystère infini…  Je reste sur ce qui m’arrête, me rejoint, m’éclaire, me donne goût…. me réjouit, ce qui me fait réagir, me questionne, m’interroge, fait obstacle, m’irrite… je rumine la Parole ( comme Marie qui méditait les paroles en son cœur) et lui laisse donner son fruit.
  5. Dialoguer par un « colloque » (dialogue, cœur à cœur = parole et écoute…) en laissant monter ce qui vient après cette écoute de la Parole   cf. Moïse qui conversait face à face avec Dieu. Je parle à Dieu, Père, Fils ou Esprit à partir de ce qui m’a été donné de percevoir, d’entendre… je lui dis ma surprise, ma joie, mon désir, mon refus, ma colère, ma question…
  1. La fin de la prière :

Marquer la fin de la prière par un geste, une prière vocale Notre Père…

Après la prière :

-Temps de détente, puis

-Faire mémoire = relire ce qui s’est passé sur la forme, les indications données, ce qui a aidé, ce qui a été difficile ou oublié sur au fond, les lumières et goûts ou les obstacles, résistances…

-Noter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *